Est-ce que l’OM fait un bon début de mercato ?

Mercato OM juillet 2022

Le début de mercato de l’OM pour la saison 2022/2023 ne fait pas trop de bruit. On attend des noms sur la Canebière. De bonnes nouvelles sont néanmoins à relever.

Le mercato de l’OM avec uniquement des prêts ?

On reproche souvent à Marseille de recruter des joueurs prêtés par d’autres clubs. Certains disent que cette stratégie n’est pas bonne, car les joueurs ne s’impliquent pas de la même façon que s’ils appartenaient au club. On ne peut pas dire que les résultats de la saison passée confirment ce genre d’annonce. Quoi qu’il en soit, les prêts avec option d’achat ne sont finalement pas si mal, la preuve avec Guendouzi prêté l’an passé par Arsenal, et élu meilleure recrue de la saison 2021/2022 par les fans de Ligue 1. Un prêt comme celui-ci a permis un retour sur investissement notable, car Guendouzi a été un des grands artisans de la bonne saison de l’OM et de sa qualification en Ligue des Champions.

A lire aussi : Galtier, nouvel entraîneur du PSG.

Des noms circulent, la presse Internet s’en donne à cœur joie

Depuis quelques jours, lorsque l’on recherche « mercato OM » sur Internet, on peut lire des articles dans lequel on trouve le nom du champion du monde Antoine Griezmann. Preuve que le mercato de l’OM n’est pas assez alléchant, que des noms comme Nyakossi ou même Tudor (le nouvel entraîneur) ne donnent pas vraiment les frissons aux supporters. Il est vrai que le championnat va vite commencer, que les arrivées se font attendre, et que le départ précoce, comme inattendu de Camonaresi peut faire débat et en inquiéter plus d’un.

Des noms circulent, le Lensois Jonathan Clauss, pour lequel une première offre de l’OM a été refusée, Toko Ekambi, difficile à croire, Jordan Verretout de la Roma, une piste plus plausible ou encore Justin Kluivert.

transferts om été 2022

 

Il y a un adage qui va si bien à Marseille : doucement, mais sûrement.

Laissons le club travailler, il y a des changements, Jorge Sampaoli est parti, Igor Tudor est arrivé, le mercato est loin d’être terminé à Marseille, comme ailleurs.

Jean Tonquin

Rédigé par Jean Tonquin

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *