Vous le savez probablement déjà, le crossfit est une méthode d’entraînement complète que l’on peut pratiquer à la maison. Pour cela, il faut s’équiper du matériel essentiel. La jump box fait partie des accessoires fondamentaux du crossfit. Nous avons rédigé cet article pour vous en apprendre davantage sur cet équipement de pliométrie : la façon dont on l’utilise, ses bienfaits et quelques conseils pour bien le choisir. Enfin, vous pourrez commencer à comparer les modèles en parcourant notre sélection des meilleures jump box.

Qu’est-ce qu’une jump box ?

Si l’on traduisait simplement ce terme, on obtiendrait « boîte à sauter ». Mais l’autre nom donné à cet équipement est « box pliométrique ». En effet, ce matériel de crossfit permet de réaliser des exercices de pliométrie, autrement dit : des sauts ! Le principe est simple, vous devez prendre de l’élan, puis sauter verticalement sur la boîte placée devant vous. Vous sauterez également pour redescendre mais, en arrière. Plus la jump box est haute, plus cet exercice de pliométrie est difficile.

Vous l’aurez compris, les exercices que cet accessoire propose lui imposent une extrême solidité et une excellente stabilité !

Qu’est-ce que la pliométrie ?

C’est un ancien athlète américain qui a inventé ce terme pour désigner les exercices d’entraînements intégrant des sauts. La jump box fait partie de ces exercices. Elle s’avère même être l’un des plus complets ! Cette boîte à sauter a tout a fait sa place dans un entraînement sportif à haute intensité.

Ce dernier engendrera un impact positif sur votre système nerveux central. De plus, vos articulations seront préservées. Vous le constaterez rapidement, la jump box propose un exercice cardio qui vous permettra de brûler un grand nombre de calories tout en améliorant vos capacités cardiorespiratoires.

La jump box propose un exercice de pliométrie complet qui vous permettra de faire travailler plusieurs groupes musculaires mais également l’agilité, le cardio et la récupération.

jump box

Pourquoi acheter une jump box ?

Si le crossfit séduit autant de nouveaux adeptes, c’est parce qu’il permet d’améliorer différentes aptitudes physiques parmi lesquelles la vitesse, la souplesse, la coordination et l’endurance musculaire. Dans le cadre d’un entraînement complet, la jump box peut vous permettre d’atteindre plusieurs objectifs à la fois.

Cet exercice de pliométrie n’est pas aisé. Il s’agit d’un exercice au poids du corps qui sollicite plusieurs groupes musculaires et impose de réelles capacités de coordination.

La jump box : quels bienfaits ?

Puisque la jump box propose un exercice de pliométrie complet, elle promet tous les bienfaits résultant des entraînements intégrant des sauts. Par ailleurs, de nombreux sportifs de haut niveau l’utilisent dans le cadre de leur préparation physique. Outre les différentes aptitudes physiques qu’elle permet d’améliorer, la jump box est un moyen efficace de gagner en explosivité. En pratiquant des exercices de sauts avec cet accessoire de crossfit, vous entraînerez donc votre esprit à être plus rapide.

À partir de là, vous constaterez que des exercices qui, jusque là, vous semblaient impossibles deviendront accessibles. Mais ce n’est pas uniquement dans la tête que le changement s’opérera. En effet, les exercices de pliométrie offerts par la jump box vous permettront de muscler vos jambes, de tonifier votre tronc, d’améliorer vos capacités de flexion et la mobilité de vos hanches.

Autre avantage de la jump box, ses effets sur le corps et le mental sont rapidement perceptibles. Plus vous maîtriserez cet exercice de saut, plus vous aurez envie de vous surpasser. Mais veillez à garder une hauteur au dessus de laquelle votre corps est capable de sauter.

Quelle hauteur pour ma jump box ?

Le plus souvent, les jump box affichent une hauteur comprise entre 30 et 75 cm. Certaines proposent des hauteurs moindres pour les débutants. Mais il faut savoir qu’au début, l’exercice de saut proposé par cet accessoire de crossfit peut paraître difficile. Si vous n’avez jamais pratiqué d’exercices de pliométrie ne partez donc pas sur une boîte trop haute. Vous risqueriez de vous blesser dès les premiers essais. Une hauteur comprise entre 30 et 50 cm maximum me paraît satisfaisante pour commencer. En revanche, si vous connaissez ce type d’exercice, vous pouvez choisir une jump box plus haute même si vous débutez en crossfit.

Pour simplifier votre choix et vous familiariser avec les mouvements de sauts, je vous propose un petit exercice d’apprentissage. Choisissez un obstacle dont la hauteur est semblable à la jump box que vous envisagez d’acheter. Puis, mimez l’exercice de saut en restant à côté de l’obstacle. Ainsi, vous verrez si vous parvenez à sauter plus haut que votre future jump box !

Quelle que soit la hauteur de votre première jump box, rien ne vous empêche de racheter un modèle plus haut lorsque vous aurez progressé ! Mieux vaut commencer petit pour maîtriser le mouvement et intensifier l’exercice par la suite.

Quelles variantes pour intensifier l’exercice sans modifier la hauteur de saut ?

Au lieu de racheter une jump box plus haute, vous pouvez varier les exercices pour intensifier vos efforts. Voici quelques idées de variantes qui vous permettront de décupler les bienfaits de vos entraînements de pliométrie.

Réalisez vos sauts en départ assis

Cette variante consiste simplement à changer la position de départ de votre exercice de sauts. Asseyez-vous sur un support plus bas que la hauteur de la jump box, puis réalisez vos sauts normalement. Vous constaterez que ce changement corse considérablement l’exercice ! Cette variante vous permettra de gagner en force et en souplesse.

Éloignez-vous de la jump box

Dès que vous maîtriserez l’exercice de saut avec la jump box, vous pourrez augmenter progressivement la distance qui vous sépare d’elle. Au départ, une distance de 50 cm est suffisante. Au fil des progrès, éloignez-vous de quelques centimètres. L’exercice sera plus difficile à réaliser mais vous gagnerez en agilité et en flexibilité.

Sautez à une jambe

Cette variante ne pourra être tentée qu’une fois que vous maîtriserez parfaitement les deux précédentes. En effet, la réussite de ce mouvement n’est accessible qu’aux crossfitteurs assidus qui atteignent un niveau professionnel. Vous pourrez donc tenter de relever ce challenge que lorsque votre expérience de crossfitteur vous le permettra !

Quand pourrais-je augmenter la hauteur de ma jump box ?

En variant les exercices sur votre jump box, vous intensifierez vos efforts et ajouterez des difficultés pour solliciter davantage votre mental et pousser vos capacités physiques. Mais, viendra un jour où vous souhaiterez et devrez passer à la hauteur supérieure.

Si vous atterrissez régulièrement sur votre jump box en réalisant des sauts dépassant celle-ci de plusieurs centimètres, c’est que vous êtes prêt à passer à l’étape suivante !

Comment utiliser ma jump box dans des conditions de sécurité optimales ?

Première recommandation pour s’entraîner en toute sécurité : prendre en compte ses capacités physiques et les respecter ! S’imposer une hauteur de saut impossible revient à prendre de gros risques en termes de blessure. Pour pratiquer vos exercices de pliométrie sans risquer de vous faire mal, vous devez respecter certaines règles qui s’appliqueront tout au long de votre « carrière » de crossfitteur.

La toute première concerne, bien sûr, la hauteur de la jump box. La seconde concerne la stabilité. Sautez uniquement sur une boîte parfaitement stable pour éliminer le risque de chute. Dans cette optique, les coaches déconseillent fortement de superposer deux jump box.

Autre règle à respecter concernant l’équilibre cette fois, marquez un temps de pose d’une seconde lorsque vous atterrissez sur votre boîte. Non seulement vous optimiserez votre stabilité mais vous minimiserez l’impact du saut sur vos articulations.

Dernière recommandation importante : écoutez vos corps ! Garder la même intensité malgré la fatigue peut conduire à des blessures notamment au niveau des tendons. Sans parler de la technique de saut qui se dégrade considérablement augmentant ainsi le risque de blessure.

Notre sélection des meilleures jump box

1. La jump box en mousse 90 x 75 x 15 cm COSTWAY Plyo

meilleure jump box

Cette toute première jump box n’affiche que 15 cm de hauteur. Elle s’adresse donc aux débutants en crossfit et plus particulièrement aux personnes qui n’ont jamais pratiqué d’activité sportive.

Stable, cette boîte à sauts renferme de la mousse de haute densité pour garantir une bonne stabilité et une solidité accrue. Un velcro vous permettra de retirer la mousse pour nettoyer le revêtement extérieur de la jump box si besoin.

Grâce à une conception robuste intégrant du matériau PVC, cette jump box peut être utilisée à l’extérieur. Hautement résistante à l’usure, elle conservera son aspect neuf et la densité de sa mousse pendant plusieurs années.

Je recommande cette jump box aux personnes peu sportives qui s’apprêtent à découvrir les exercices de pliométrie. Avec une hauteur de 15 cm et une stabilité accrue, vous parviendrez aisément à sauter pour améliorer vos aptitudes physiques et brûler des calories !

Commerçant
Stock
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

2. La jump box revêtement vinyle 90 x 30 x 75 cm Capital Sports Rookso

grosse jump box

Cette jump box robuste mesure 30 cm de hauteur. Son rembourrage en mousse de haute densité lui confère une stabilité accrue. L’enveloppe de vinyle qui recouvre cette mousse, hautement résistante à l’impact des sauts, permet à cette boîte de garantir une excellente longévité et un entretien aisé.

Avec une hauteur de 30 cm, je pense que cette jump box est parfaite pour les débutants en crossfit. Même si vous n’avez jamais pratiqué d’exercices de pliométrie, vous parviendrez à sauter sur cet obstacle. Lors des premières séances, je vous conseille de marcher pour en descendre en arrière. Lorsque vous vous sentirez à l’aise, vous pourrez sauter.

Stabilité, robustesse et hauteur limitée, cette jump box a tout pour vous permettre de découvrir la pliométrie et ses bienfaits dans de parfaites conditions d’entraînement !

Commerçant
Stock
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

3. La jump box en bois 3 hauteurs Suprfit Baltrun

jump box bois

Moins onéreuse que la précédente, cette jump box affiche une conception bois qui lui confère une robustesse et une stabilité accrues. Positionnable sur 3 côtés, elle est en mesure de vous proposer 3 hauteurs différentes : 55, 60 ou 75 cm.

Je pense que vous pouvez débuter avec une jump box de 55 cm si vous êtes sportif à la base. Pour en être sûr, mimez les sauts à côté d’un obstacle d’une hauteur semblable. L’avantage de disposer de 3 hauteurs différentes, c’est que vous pourrez progresser et passer aux étapes supérieures sans avoir à racheter un nouvel accessoire.

Amateurs de crossfit motivés pour améliorer vos aptitudes physiques en suivant un entraînement régulier et évolutif, je pense que cette jump box en bois est faite pour vous !

Commerçant
Stock
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

 

 

Publier un commentaire