Les Danois battent des Bleus décimés par les blessures

On va dire que la faute est à mettre sur le dos des blessés, qui comptent parmi eux des cadres et des valeurs qui ont cruellement manqué hier soir. La défaite de la France contre le Danemark a en effet montré que l’on ne pouvait pas aujourd’hui se passer de Pogba, Kanté, Benzema, Lloris, Kimpembe, des frères Hernandez ou encore de Rabiot.

15 blessés en équipe de France, ça pèse forcément sur le terrain

Il n’y a pas pire en sélection nationale, les Bleus sont les seuls à compter autant de joueurs blessés. Surtout, que l’on parle de cadres de l’équipe de France. En conséquence, on ne peut blâmer le sélectionneur qui doit faire avec ce qu’il a. Non pas que les 11 sur le terrain, plus les 5 remplaçants n’étaient pas bons, tous performent avec leurs clubs, à Arsenal, à Chelsea, à Manchester, au Bayern, au Barca, mais on n’a pas vu leur talent habituel.

En outre, le constat est là, il y a 15 blessés chez les Bleus, ce n’est pas l’équipe B qui a perdu contre les Danois, mais presque.

15 blessés chez les Bleus lors du match contre le Danemark
Photo d’illustration

Des craintes à avoir pour le mondial Qatari ?

En 2022, la France a perdu 5 matchs sur 8 joués.

La France a perdu 2 fois contre le Danemark en Ligue des Nations et, elle retrouvera dans son groupe de poules le Danemark, l’Autriche et la Tunisie.

Le groupe sur le papier s’annonce facile, mais avec l’équipe que l’on a vu hier soir, les inquiétudes sont légitimes. La défense ne manque pas de talent, mais celle alignée hier soir avait seulement 22 ans de moyenne d’âge. Le milieu de terrain, c’est la même musique. Tout le monde est unanime, on croise les doigts pour que la plupart des blessés soient présents au Qatar.

C’était une équipe jeune. Elle n’a pas l’expérience du haut niveau. Didier Deschamps au micro de la chaine TF1.

Doha, ville qui accueillera des matchs de la coupe du monde Qatari
Doha, accueillera des matchs dans son stade Al-Janoub lors de la prochaine coupe du Monde au Qatar.

Giroud, Mbappé et Griezmann du bon et du moins bon

Si l’on devait noter ses 3 joueurs, on ne pourrait que très difficilement leur mettre plus de 5/10. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, pas de buts, beaucoup de déchets chez Mbappé, zéro tir pour Giroud buteur contre l’Autriche, un Griezmann remuant, mais sans réussite. Pourtant, il y a eu 25 premières minutes intéressantes, mais aussi un coup-franc du numéro 7 qui a bien failli surprendre le portier Danois.

L’homme du match : Schmeichel.

Cela indique, malgré tout ce que l’on a pu dire sur cette équipe de France, que tout n’est pas à jeter. Ce fut un soir de défaite, la France reste en Ligue A de la Ligue des Nations. Les choses sérieuses commencent réellement dans 55 jours !

Jean Tonquin

Rédigé par Jean Tonquin

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *