Le PSG bat la Juve, mais sa défense a eu très chaud

Paris a battu la Juventus de Turin 2 buts à 1 lors de sa première journée de la Ligue des Champions. D’un côté, les hommes de Galtier nous ont régalés, d’un autre côté la défense parisienne a eu des moments de grande fébrilité.

Une victoire, c’est une victoire !

Avant de tirer sur la défense du PSG et notamment sur Donnaruma qui a fait une belle boulette, revenons sur le jeu et les satisfactions que l’on a pu avoir. Paris a gagné, ses attaquants ont montré qu’ils étaient présents et qu’ils avaient l’intention d’aller en finale. À l’image d’un Mbappé buteur, d’un Neymar et d’un Messi passeur ou encore des ailiers (Hakimi passeur sur le second but et Mendes) pistons d’appuis efficaces, le PSG n’est effectivement plus le même.

Et on continue de dire que la différence se fait au niveau du repli défensif de sa ligne d’attaque et son pressing. Mbappé aurait pu s’offrir un triplé, mais s’il avait vu Neymar, cela aurait fait 3 à 0. Savourons tout de même le travail de Messi avec ses dribbles et sa vision du jeu, et du travail de Vitinha, une vraie bonne recrue !

C’est la première fois que le PSG bat la Juventus !

On doit retenir cela aussi, les statistiques ne démentent pas, on a affaire à un PSG plus fort, plus grand cette année. 2 buts magnifiques de Mbappé, dont le premier sur une louche de Neymar, un régal pour les supporters du PSG !

La Juventus perd pour la première fois de son histoire face au PSG

 

Et l’on notera que si Christophe Galtier a été jugé de mauvais communicant, on ne peut en revanche pas lui reprocher d’être un mauvais manager. En effet, dans son coaching, il n’hésite pas à sortir Messi, et c’est cela peut-être qui nous laisse songer à une saison pas comme les autres.

Voici le résumé du match PSG – Juventus – 1ere journée de LDC 2022/2023

De l’inquiétude pour Donnaruma et sa défense ?

Le portier parisien très bon sur sa ligne nous a fait peur par deux fois sur des sorties hasardeuses ou mal coordonnées ? C’est difficile à dire, mais il ne faut pas douter d’un gardien qui a aussi fait deux arrêts incroyables. La pression qu’il y avait dans ce premier match de Ligue des Champions a naturellement beaucoup compté. La panique de la défense parisienne, de Marquinhos, Kimpembe et Ramos a sans doute inquiété plus d’un supporter, mais on ne doit pas la juger sur un seul match.

Prochain rendez-vous pour les hommes de Christophe Galtier le 14/09, contre le Maccabi Haïfa, battu 2 à 0 par Benfica.

Homme du match : Mbappé.

Coup de cœur de la rédaction : Neymar, l’homme en forme du PSG.

Crédit photos Pixabay.

 

Jean Tonquin

Rédigé par Jean Tonquin

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *