Les blessures font partie de votre vie si vous êtes un grand sportif. Une mauvaise chute, des chaussures non adaptées, trop d’effort physique, déshydratation, etc. peuvent malmener votre corps et vous obliger à arrêter l’entrainement. Une fois bien rétabli, ci-après quelques conseils utiles si vous souhaitez reprendre le sport en douceur.

Quelques règles d’or pour vous remettre au sport

Lorsque vous êtes remis de vos blessures, il est temps de reprendre une activité sportive. Sachez que pendant votre période de convalescence, votre masse musculaire, votre densité osseuse ainsi que votre capacité respiratoire ont diminué. Il est donc normal que vous êtes essoufflé dès les premières minutes.

Choisir un sport porté

La reprise du sport doit toujours se faire en douceur. C’est pour cette raison que les professionnels de santé recommandent la pratique d’un « sport porté » pour commencer. Cette discipline est très intéressante car elle n’a aucun impact sur les articulations et ne malmène pas les muscles. Ces derniers n’ont pas à supporter le poids de votre corps lors des exercices.

Parmi les sports portés les plus bénéfiques après une blessure, il y a la natation. Dans l’eau, vous aurez une sensation de légèreté puisque votre corps sera en apesanteur. Tous les mouvements réalisés ne demandent pas beaucoup d’effort. En outre, ils n’ont pas d’impact sur les articulations.

C’est également le cas du vélo d’intérieur. En pédalant dessus, le corps se réadapte progressivement à l’effort. Vous pouvez également augmenter votre endurance aérobie au fil du temps. Etant donné que vous serez assis, le poids de votre corps sera supporté entièrement par ce matériel de fitness.

Le yoga, le Pilates, la musculation et la gym douce sont également recommandés en complément de ces deux pratiques sportives. Ils vous aideront à mieux vous préparer à la reprise de votre sport préféré.

Savoir écouter son corps

C’est la règle essentielle lorsque vous reprenez le sport après une blessure. Le corps ne doit pas souffrir pendant l’entrainement. À la moindre douleur ressentie, il faut tout de suite vous arrêter. Prenez le temps nécessaire pour vous reposer, vous réhydrater et bien vous alimenter entre chaque séance.

Les crampes et les courbatures doivent être minimisées autant que possible lors de la reprise du sport. Même si elles attestent l’efficacité de vos exercices, les douleurs ressenties ne doivent pas être importantes. Si ce n’est pas le cas, cela signifie que les efforts fournis ont été trop intenses pour le corps. Il faut savoir lâcher du lest pour ne pas endommager les muscles et rouvrir d’anciennes blessures.

Progresser lentement mais surement

Si vous repartez de zéro, limitez tout d’abord les efforts à fournir et la durée de l’entrainement. Vous pouvez maintenir le rythme imposé au début pendant une à deux semaines avant de l’augmenter progressivement. Régularité doit être votre mot d’ordre et non pas intensité. N’hésitez pas à solliciter les avis d’un professionnel du sport si vous n’avez aucune idée sur les exercices à accomplir et leur durée pour commencer à vous entrainer.

L’échauffement est aussi primordial au sport. Il faut toujours commencer par cette étape pour limiter les risques de blessures. Par exemple, faites une séance de 15 à 20 minutes de marche rapide pour réchauffer vos muscles avant de passer aux choses sérieuses. Et surtout, ne choisissez pas une activité sportive que vous n’avez jamais pratiquée lors de la reprise. Les blessures arrivent  si vite lorsque vous ne connaissez pas la bonne posture à adopter.

Renforcez vos muscles posturaux car ils seront sollicités énormément lors de la reprise du sport. Intégrez les exercices de gainage dans votre programme d’entrainement. Vos abdominaux ainsi que les muscles de votre dos vont bien se porter à la fin de chaque séance. N’oubliez pas l’étirement avant de vous arrêter.

Porter les équipements qu’il faut

Le choix des équipements est d’une importance capitale si vous décidez de reprendre le sport après une blessure. Sélectionnez chaque élément : chaussettes, vêtements, chaussures, gants, raquette, casquette, lunettes, tapis de gym, etc. en adéquation avec l’activité que vous envisagez de pratiquer.

Concernant les chaussures de sport par exemple, optez pour une paire que vous avez l’habitude de porter pour être vraiment à votre aise. Réservez celles que vous venez d’acheter pour la reprise de votre activité sportive habituelle. Pour les vêtements, mettez un ensemble respirant afin de mieux évacuer la chaleur et la transpiration. Les chaussettes en coton sont très confortables pour les pieds et n’irritent pas la peau. Elles peuvent être portées en toute saison grâce à leur système de régulation thermique.

Où vous entrainer pour la reprise du sport ?

Pour commencer, faites des exercices simples mais efficaces chez vous. A défaut d’un jardin, d’un balcon ou d’une terrasse, installez votre tapis de gym dans votre salle de séjour. Etant donné que vous devez commencer en douceur, l’espace disponible sera amplement suffisant pour votre séance quotidienne de 15 à 20 minutes.

Après une à deux semaines, vous pouvez vous orienter vers une activité de plein air telle que la marche ou le jogging. Vous avez également la possibilité de rejoindre votre salle de gym habituelle pour une ou deux séances de musculation par semaine, sous l’œil bienveillant de votre coach préféré. Pratiquez également la natation en complément.

Les compétitions et les efforts intensifs sont à éviter tant que vous n’aurez pas retrouvé votre forme physique d’antan. Il faut avoir de la patience et de la persévérance pour ne pas répéter les mêmes erreurs et vous blesser à nouveau.

Publier un commentaire