Quel type de tapis de yoga choisir et comment l’entretenir ?

Adapté à tous les âges et pouvant être pratiqué n’importe où, le yoga nécessite un minimum de matériel. Dans la plupart des cas, un simple tapis de yoga fait l’affaire. Simple ? Pas tant que ça en fait. Il faut bien choisir cet accessoire et croyez-moi, ce n’est pas si facile ! Voici nos conseils pour trouver le meilleur tapis de yoga et bien l’entretenir.

Le tapis de yoga selon le type de yoga

Le yoga ! Où que l’on aille, on entend parler de cette discipline, ses bienfaits, ses origines, ses différentes branches… Il est clair qu’il n’est plus à démontrer l’importance et la place qu’a pris le yoga dans notre société occidentale moderne.

Accessoire indispensable pour pratiquer cet art ancestral dans de bonnes conditions, le tapis de yoga n’est pas juste une matière inerte étalée au sol : il représente l’espace ultime du yogi durant sa session. Pour cette raison et pour le confort qu’il apporte, il fait partie des incontournables parmi tout le matériel exploité dans le cadre de cours de yoga. Attention, il ne suffit pas de posséder un tapis lambda, mais bel et bien un tapis de yoga qui vous permettra de réaliser une séance productive et agréable. Ainsi, vous profiterez de tous les bienfaits de cette discipline.

Pour bien choisir votre tapis, vous devez considérer le type de yoga pratiqué :

  • Le yoga débutant ou initiation
  • Le yoga dynamique
  • Le yoga doux

Si vous débutez en yoga, choisissez un tapis épais qui vous offrira un maximum de confort. Rassurez-vous, il est tout à fait possible de trouver un modèle confortable à un prix accessible. Par ailleurs, il convient de ne pas mettre trop cher dans ce tout premier tapis pour pouvoir le remplacer lorsque vous aurez choisi VOTRE type de yoga.

Si vous pratiquez une branche de yoga dynamique comme le Vinyasa ou l’Ashtanga, exigez un tapis antidérapant et résistant à la transpiration. Ainsi, vous sécuriserez votre pratique et prolongerez la durée de vie de cet accessoire. En ce qui concerne l’épaisseur, choisissez en fonction de vos préférences, mais gardez à l’esprit que plus le tapis est épais, plus il est difficile de conserver son équilibre lors des postures complexes.

Pour le yoga doux comme le yin yoga ou le kundalini yoga , on privilégie les tapis épais et confortables car de très nombreuses postures s’effectuent au sol.

Comment entretenir son tapis de yoga ?

Le tapis de yoga est très sollicité à chaque séance, il se salit donc rapidement. De ce fait, il peut vite devenir un nid à microbes. Vous devez donc le nettoyer régulièrement et bien l’entretenir pour prolonger sa durée de vie. De nombreux modèles sont compatibles avec la machine à laver. Vérifiez tout de même cette possibilité sur leur étiquette.

Après chaque utilisation, nettoyez votre tapis avec un spray désinfectant acheté sur la toile ou dans le commerce. Vous pouvez également préparer un désinfectant maison en mélangeant du vinaigre blanc, de l’eau et des huiles essentielles.

Autre alternative : un lavage à l’eau tiède si votre tapis n’est pas en laine ou en latex. Versez-là directement sur la matière et frottez avec une éponge ou un gant non abrasif.

Vous voilà prêt à choisir le meilleur tapis de yoga pour profiter pleinement de votre passion. Équipé de cet accessoire incontournable, vous pourrez vous tourner vers d’autres outils qui enrichiront et approfondiront vos séances. Ballon, roue et brique de yoga, découvrez tous nos guides sur Fitness Magazine !

 

Avatar

Rédigé par Patrice Krysztofiak

Je suis Coach de Flexibilité, de Respiration certifié par Yoga Body Studio et prof de Yin Yoga certifié par la méthode de Jennifer Ray. Je suis aussi fondateur du studio de Yoga BodyFlex au Portugal. Plus d'informations sur mon profil en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.